Le « pitch parfait » en 6 conseils


blog-img

Un pitch est, par définition, court, mémorable et efficace. Il doit atteindre son but, quel qu’il soit : vendre votre produit, convaincre un banquier, séduire un investisseur…
En travaillant depuis 15 ans avec des porteurs de projets, j’ai identifié 6 ingrédients qui vous permettront de réaliser « le pitch parfait ».

Tout d’abord, votre discours doit être :

Court :

Supprimez tout ce qui n’est pas absolument nécessaire à l’atteinte de votre objectif. Si on vous impose une durée pour votre pitch (souvent 1 à 3 mn), soyez-en heureux, cette contrainte vous aidera à progresser : « La brièveté est la sœur du talent », écrivait déjà Tchékhov au XIXe siècle.

Construit :

L’histoire chemine par étapes vers un objectif clair et partagé. L’information que vous donnez est hiérarchisée et sélectionnée. A tout moment, votre public sait où vous en êtes et où vous voulez en venir, il peut donc vous écouter et vous suivre jusqu’au bout. Vous êtes en mode « storytelling ».

Concret :

Illustrez vos propos par des exemples et des informations factuelles. Soyez précis dans la description de vos intentions (exemple : « nous allons dépenser 5K€ en bannières web et SEO dans les 6 prochains mois » plutôt que « nous allons communiquer sur le web »). Montrez que vous avez un plan d‘actions organisé pour la suite.

Au-delà du discours, c’est vous qui ferez la différence. Vous serez écouté si vous êtes :

Crédible

Votre discours est légitimé par votre parcours, l’expérience de l’équipe et les contributions de chacun, mais aussi par le travail que vous fournissez chaque jour. Pensez à expliciter ces éléments dès votre introduction (ex : « depuis 2 mois, nous avons rencontré X clients potentiels et testé 12 offres différentes auprès d’eux »)

Compréhensible

Chassez le jargon ! Utilisez le vocabulaire de vos interlocuteurs et parlez leur exclusivement de ce qui les intéresse. Faites des phrases courtes avec des mots simples. Si vous devez utiliser des abréviations ou mots techniques, prenez-le temps de leur en donner la signification.

Connecté

Créez un lien avec vos interlocuteurs, par le regard, la voix, les gestes, et en étant à l’écoute de leurs questions. Laissez-leur du temps silencieux pour élaborer leurs questions, et surtout, répondez précisément à chaque question posée.

Enfin, ne partez jamais sans avoir lancé leur prochaine action : acheter votre produit, vous faire un retour écrit, vous recommander à d’autres personnes…

Pour finir, le meilleur moyen de mettre au point un pitch, c’est de le répéter, répéter, répéter…et de vous souvenir que le pitch est un moyen d’atteindre vos objectifs, pas une fin en soi ! 

Tags: , , ,